// Archives

Le cobaye international

122 billets

VIOLS, TABASSAGES, PILLAGES : NYARUSHISHI, L’ENVERS DU DÉCOR

Le grand camp de Nyarushishi, où huit mille Tutsis sont rassemblés, va servir de vitrine aux soldats de Turquoise : « Opération devant être fortement médiatisée » [Rwanda, les archives secrètes de Mitterrand (1982-1995), Aviso, 2012.], note le général Quesnot le 18 juin à l’attention de François Mitterrand. La grande étendue de tentes bleues alignées sera le (...)

Formation des miliciens interahamwe par la France : le témoignage de Straton Sinzabakwira

Straton Sinzabakwira, 52 ans, incarcéré à la prison de haute sécurité de Mpanga, était commerçant avant de devenir membre du bureau politique du PSD (Parti social démocrate) et bourgmestre de la commune de Karengera (ex-préfecture de Cyangugu) entre le 7 mai 1993 et le 19 juillet 1994. L’homme est affable. Plusieurs de mes collègues enquêteurs l’ont déjà (...)

Théâtre d’ombres et degré de responsabilités françaises dans le génocide des Tutsi rwandais.

Aveuglement, complicité active ou co-réalisation ? Conférence à l’université John Cabot, Rome, 28 mai 2012 La position de MM. Kouchner et Sarkozy à propos du rôle de la France pendant le génocide des Tutsi, la dernière en date, est simple : la France reconnaît le génocide en s’inclinant devant les victimes et admet avoir commis une erreur – ou une faute, selon (...)

Génocide à Bisesero (deuxième partie), ou quand la France perpétrait son dernier grand massacre génocidaire.

Des rescapés avaient dit à Farnel que le 12 mai, soit la veille du grand massacre, ils avaient vu passer à Bisesero des véhicules à bord desquels étaient assis des Blancs. D’autres rescapés avaient, pour leur part, expliqué que des Blancs s’étaient arrêtés sur la route, au bas de la colline de Gitwa – à l’entrée de Bisesero –, promettant à trois Tutsi qu’ils (...)

Génocide à Bisesero (première partie), ou comment tomber par hasard sur les Blancs du 13 mai

Relisant le rapport de la CEC (Commission d’enquête citoyenne sur le Rwanda), j’ai été intrigué par une courte intervention de François-Xavier Verschave concernant un épisode « au Mont Karongi ». En pleine discussion sur le rôle de l’armée française à Bisesero, Verschave se rappelait d’une courte dépêche qu’il avait publiée dans Billets d’Afrique en 1996 [1] : les (...)

La Palestine doit être protégée de ses "amis" (par François Burgat)

Je ne connais pas François Burgat, ni la source de ce texte, mais j’ai vraiment envie de le partager (BB) : La Palestine doit être protégée de ses "amis" (par François Burgat) Qu’ils soient naïfs ou pervers, tout le mal que l’on peut souhaiter aux adeptes désolants d’un anti-impérialisme littéraliste complètement dévoyé de son sens est d’avoir à visiter demain (...)

13 mai 1994 : réponse à Jacques Morel

Dans la version électronique du livre de Jacques Morel « La France au cœur du génocide des Tutsi » en date du 19 juillet 2012, on peut encore trouver une critique virulente du livre de Serge Farnel « Rwanda, 13 mai 1994. Un massacre français ? » À noter : ces critiques de Morel ont été formulées après la parution d’un seul article de presse dans le Wall Street (...)

Rwanda les archives ’’secrètes’’ de François Mitterrand (1982-1995)

Ce livre d’archives de 765 pages est disponible sur le site des éditions Aviso Préface Des aide-mémoire pour préparer les entretiens entre présidents, des retranscriptions de discours, des coupures de presse, analyses de la situation politique et économique ou militaire (en particulier des notes adressées à François Mitterrand de la part de son chef (...)

Hacked By Djamel11154

Hacked By DJAMEL11154

Rwanda : le blog Kagatama et le 13 mai 1994, questions sur une incompréhension

Kagatama, un blog incontournable sur le Rwanda qui a toute mon estime et mon admiration, publiait le 15 mai 2010 un curieux et très virulent post à propos du travail de Serge Farnel, intitulé Le 13 mai 1994 à Bisesero au Rwanda, raconté dans le Wall Street Journal et Le Monde. Deux ans après, le livre de Serge Farnel vient de sortir (www.rwanda13mai1994.net) (...)