Santé

Tourisme d’organe (Transplant Tourism)

Tourisme d’organe (Transplant Tourism) David Paperny. 2003 David Paperny. Canada. 2003. 52 min

Le plus marquant (ce qu’on peut être naïf), c’est de se rendre compte que le trafic d’organe, ce n’est pas seulement des hôpitaux et des médecins corrompus qui achètent des organes à l’insu des malades qui vont être greffés, c’est qu’aujourd’hui se sont des milliers (c’est la généralisation qui est surprenante) de riches occidentaux (américains, européens, israéliens, etc..) qui organisent leur week end dans le tiers monde pour se faire greffer un rein, en assumant toutes les conséquences de leur acte – devant la caméra et au su de leur médecin.. Dans ce doc dense et bien informé, est détaillé l’organisation du trafic, les chirurgiens, et surtout les intermédiaires locaux, les quartiers entiers au Sud où seulement une petite minorité a encore ses deux reins, les conséquences sociales, positives ou non, et humaines suite à un don (ou vol).

Ces riches américains y expliquent pourquoi ils ont prix l’avion pour se faire greffer le rein d’un philippin, d’un turc ou d’un argentin ; plutôt que d’accepter le rein d’un membre de leur famille ou d’attendre 7 à 8 ans sur une liste d’attente. Sans aucun tabou, une grande liberté de parole de tous les acteurs permet de saisir l’ampleur du phénomène, tellement généralisé que certains parlent de légaliser le trafic d’organe. Au-delà de la question spécifique du trafic d’organes, c’est une grande leçon de vie pour comprendre l’humanité d’aujourd’hui. Choc.

Krshna Vegeta

Commentaires