// Archives

La France au Rwanda

Cette catégorie contient 47 billets

Rwanda : la chronique de Jacques Morel

« Ce qui s’est passé ici oblige la communauté internationale, dont la France, à réfléchir à ses erreurs qui l’ont empêchée de prévenir et d’arrêter ce crime épouvantable. » [1] Il est évident que la France est impliquée dans le génocide des Tutsi, du côté de ses auteurs. Je suis en possession de toutes les preuves documentaires, à commencer par des archives provenant (...)

Manipulations de l’info dans l’ancien régime rwandais

Une interview du journaliste J-F Dupaquier, qui a réalisé un livre d’entretiens avec un grand témoin, Richard Mugenzi, officier de renseignements payé pour retransmettre de fausses infos. Ou comment la propagande et la guerre de l’information ont lourdement participé au génocide des Tutsi. Une interview réalisée par nos confrères de Télé Liberté Nous avions (...)

La dernière "bavure" de Chomsky

Chomsky, probablement un des intellectuels de gauche les plus lus au monde, vient de préfacer The Politics of Genocide d’Edward S. Herman et David Peterson. L’argument du livre est que tout massacre fait par les ennemis des USA est présenté comme un génocide par les médias alors que ceux faits par leurs amis ne sont pas condamnés. Conclusion de la préface de (...)

Un éditorial très stratégique du journal Le Monde

Par Emmanuel Cattier source : Survie67 A ccusé de génocide au Zaïre par un pré-rapport de l’ONU poussé sur la scène médiatique par le journal français Le Monde, le gouvernement rwandais envisage de retirer tous ses soldats servant au sein de la mission de paix ONU/Union africaine (Minuad) au Darfour, et de la Mission des Nations Unies au Soudan (Unmis), si ce (...)

André Guichaoua, le retardateur des consciences

La bibliographie sur le génocide des Tutsi du Rwanda s’est enrichie cette année d’un livre d’André Guichaoua, “ Rwanda, de la guerre au génocide” , récemment paru chez La Découverte. Libération, Politis – avec Ronny Brauman –, Le Monde et Rue 89 : les médias se sont laissé attraper les uns après les autres par les prétentions “scientifiques” de ce pamphlet génocidaire, (...)

Rwanda : la lettre ouverte d’Annie Faure à Frédéric Mitterrand

Docteur Annie FAURE, pneumologue Monsieur le Ministre de la Culture Frédéric MITTERRAND, Double Sonia Rolland, Marc Olivier Fogiel Monsieur Frédéric Mitterrand, Votre nomination au Ministère de la Culture vous hisse à un statut prestigieux et vous confère de nouvelles responsabilités politiques. Votre verbe précieux a su (...)

Lettre ouverte à Jean-Michel Marlaud, ambassadeur de France au Rwanda entre 1993 et 1994

Paris Monsieur, En qualité de citoyens français, et au nom du mandat que nos élus vous ont confié pour nous représenter à l’étranger, un certain nombre de questions nous semblent nécessiter réponse de votre part, si ce n’est par honneur, au moins par devoir. Au sujet de l’opération Amaryllis : Quels sont les documents qui ont été détruits à l’ambassade de (...)

Grotesque : les services secrets français extorquent un modeste document à d’honnêtes citoyens

La France et le génocide des Tutsi rwandais Grotesque : les services secrets français extorquent un modeste document à d’honnêtes citoyens Appel à la résistance collective contre la criminalité d’Etat et toute forme d’intimidation ! Ne laissons pas les criminels d‘Etat utiliser nos services secrets au seul service de leur impunité, diffusons sur nos blogs et nos (...)

La vérité, les opinions, Védrine, les médias et Politis

VÉDRINE ET LA PRESSE. (Omerta, Négationnisme et Révisionnisme.) "LE CAS POLITIS" EST EXEMPLAIRE : POLITIS ÉTANT TRÈS CRITIQUE ENVERS LES "SOCIALISTES", CE QU’IL PENSE DU PIRE D’ENTRE EUX, SES RELATIONS AVEC LUI, TOUT EN ÉTANT AU COURANT DE LA GRAVITÉ DE SON CAS (...) EST SIGNIFICATIF DES LIENS DE VÉDRINE AVEC LES MÉDIAS ET AVEC LES POLITICARDS DE (...)

Touche pas à mon pote Bruno

Bernard Kouchner, à la mi-mai 1994 au Rwanda, répond à un appel. « Allo ? Oui ? Ah, Bruno, mon pote ! Où es-tu, chez toi ? [1] ». Jean-Christophe Klotz, journaliste reporters d’images qui accompagnait Kouchner, en parle à ce dernier, plus de dix ans après : « Moi, je t’ai vu appeler un « Bruno », c’est qui Bruno ? » Kouchner lui répond. Quelque temps plus tard, ce (...)

A propos du droit de réponse de Stephen Smith à Colette Braeckman

Publié complaisament dans le Monde diplomatique, le droit de réponse de Stephen Smith à l’article de Colette Braeckman donne l’occasion, de revenir, 13 ans après, sur le virage à 180° du journaliste de Libération, considéré par certains comme un professionnel consciencieux pendant la période 1989-1994 [1]. Fin novembre 2006, le (...)

E. Cattier répond à Olivier Lanotte

Lanotte_cec_300 Publish at Scribd or explore others

Retour sur les méthodes contestables de M. Smith

Où dans une première partie, vous pourrez lire de larges extraits du rapport d’Human rights watch sur les livraisons d’armes aux auteurs du génocide des Tutsi du Rwanda en 1994, ainsi que les commentaires du mensuel Billets d’Afrique. La deuxième partie concerne le traitement par Stephen Smith de cette affaire dans Libération. Selon lui, le rapport d’HRW (...)

Les attaques contre Jean Carbonare (partie 1)

« Monsieur Smith, vous n’êtes pas un journaliste honnête » Jean Carbonare, 1er mars 1996. Extrait du « chat » de Stephen Smith sur le site du Monde, le 06-04-2004 : « C’est un fait qu’il n’y a pas eu beaucoup de journalistes pour couvrir l’actualité rwandaise avant le génocide. Mais il faut aussi dire que tout le monde pouvait prévoir une crise ou des massacres, (...)

Péangate : lettre ouverte à Métro

Samedi 22 avril 2006, M. Bourboulon, rédacteur en chef, Mme Cousin, Dans votre édition du jeudi 2 février 2006, vous avez accordé une interview de Pierre Péan, auteur du livre « Noires fureurs, Blancs menteurs », consacré au Rwanda pour la période 1990-1994. Les questions posées J’ai été très étonné de l’absence totale de contradiction dans les questions posées (...)

Le Monde et Colombani déboutés face à "l’enquête sérieuse" de J-P Gouteux

Dans Rwanda un génocide secret d’État, Jean-Paul Gouteux avait qualifié Jean-Marie Colombani et Jacques Isnard "d’honorables correspondants des services français" analysant la façon dont le journal Le Monde a rendu compte du génocide des Tutsi rwandais en 1994. Ceux-ci assignèrent Jean-Paul Gouteux en justice et furent déboutés en première instance en 1999 puis (...)

Génocide rwandais : La presse française au ban des accusés

Entretien avec Jean-Paul Gouteux Propos recueillis par Vivien Jaboeuf The Dominion - Canada’s Grassroots Newspaper Le rapport de la Commission d’enquête citoyenne sur le rôle de la France durant le génocide rwandais L’horreur qui nous prend au visage est paru en mars dernier. Il dénonce entre autres l’implication française sur le plan médiatique. Jean-Paul (...)

"J’étais avec Smith au Rwanda..."

Extrait de l’interview de Laurent Bijard par Hugo Thérond : « J’étais avec Smith au Rwanda, nous avions les mêmes opinions, et il ne se gênait pas pour les exprimer. Aujourd’hui il a complètement changé de discours, je ne me l’explique toujours pas... » Laurent Bijard était l’envoyé spécial du Nouvel Observateur au Rwanda en 1994. Il revient sur son parcours, sur (...)

Les "fautes" du Monde selon J-P. Gouteux

JournAlpes | Prisca Djengue Le Monde est un journal de référence. La plupart des informations qui figurent dans ce quotidien sont ensuite reprises par l’ensemble des médias. Il a donc un rôle phare dans la formation de l’opinion publique. A ce titre, Jean-Paul Gouteux a étudié la façon avec laquelle le journal a couvert le génocide. Dans « Le Monde, un (...)

Lettre au journal Le Monde suite à la publication de l’article : Après le génocide du Rwanda, la mémoire ne suffit pas - Le Monde du 23 avril 2004

Jean-Paul Gouteux | La Nuit rwandaise Lettre au journal Le Monde suite à la publication de l’article : Après le génocide du Rwanda, la mémoire ne suffit pas - Le Monde du 23 avril 2004 Monsieur le médiateur du journal Le Monde Monsieur le (...)