Accueil > La France au Rwanda > Rwanda : "attentat" pacifique à la pyramide du Louvre

Rwanda : "attentat" pacifique à la pyramide du Louvre

mardi 10 avril 2007

Des militants ont investi la pyramide du Louvre, un des piliers du tourisme français élevé par François Mitterrand à sa gloire, pour dénoncer le rôle crucial de l’Elysée dans le génocide des Tutsi au Rwanda en 1994. Une chape de plomb toujours aussi lourde, malgré de nouvelles précisions dans le libre de Gabriel Périès et David Servenay sur l’application de la théorie française de "guerre révolutionnaire" à l’Etat rwandais. Cette théorie de possession totale des corps et des âmes est la matrice du crime des crimes.

Une action quasi-théâtrale où un orateur, sous le masque de Mitterrand, fait la confession de ses crimes à Marianne, plongée dans le sang entourant la pyramide. Une grande banderole dépliée, avec pour message "Rwanda, un génocide made in France" qui fait écho à l’ouvrage de Mehdi Ba paru il y a dix ans : "Rwanda, un génocide français" paru chez l’Esprit frappeur. Ce dernier est actuellement en procès avec un certain Stephen Smith... On en reparle bientôt.

La vidéo ici

Le site "génocide made in France"

Commentaires