// Mots-clés

Tribalisme, ethnisme

12 billets

Articles

Hutu, Tutsi et Twa

Extrait du livre à paraître "LES ENFANTS D’IMANA" Hutu, Tutsi et Twa par Jean-Luc GALABERT Nous chercherons ici à décrire à quoi les termes Hutu, Tutsi et Twa se référaient initialement, avant d’être absorbés et sédimentés par le discours de l’anthropologie européenne, puis réintroduits dans le vocabulaire politique interlacustre. Nous essayerons dans un premier (...)

Au hasard : Gabon, Xinjiang. L’éternel recours à l’argument ethniste

Vendredi 4 septembre 2009 : plus de quinze ans après le génocide des Tutsi rwandais, les grands médias véhiculent encore les clichés sur les ethnies pour expliquer les conflits. Derniers exemples en date, le Gabon et le Xinjiang. Le Gabon devrait finir par être nommé le Bongoland, du nom du dictateur "français" qui y a régné pendant plus de quarante ans, (...)

Opération Turquoise : l’obession ethniste de certains militaires français

François Ndayisaba relève l’obsession, qui confine au fanatisme, de certains militaires de Turquoise au sujet des ‘‘ethnies’’ rwandaises : « Les militaires français savaient mieux que nous distinguer un Hutu d’un Tutsi. Ils n’avaient même pas besoin de regarder nos pièces d’identité. Ils savaient tout de suite reconnaître un Hutu d’un Tutsi. Mieux que nous. Ils (...)

Génocide rwandais : La presse française au ban des accusés

Entretien avec Jean-Paul Gouteux Propos recueillis par Vivien Jaboeuf The Dominion - Canada’s Grassroots Newspaper Le rapport de la Commission d’enquête citoyenne sur le rôle de la France durant le génocide rwandais L’horreur qui nous prend au visage est paru en mars dernier. Il dénonce entre autres l’implication française sur le plan médiatique. Jean-Paul (...)

Négrophobie de Boubacar Boris Diop, Odile Tobner, François-Xavier Verschave

Réponse aux "Négrologues", journalistes françafricains et autres falsificateurs de l’information. Présentation de l’éditeur, Les Arènes Dès lors qu’il s’agit d’un pays d’Afrique « noire », la République a pris l’habitude de s’octroyer tous les droits. Et d’abord celui de mentir. L’information est devenue une arme. De RFI au Monde, son traitement est surveillé, filtré, (...)

L’Afrique menacée par les "négrologues"

lundi 9 février 2004. Par Francis Laloupo Le Nouvel Afrique-Asie N° 173 - Février 2004 En Afrique, « Négrologie » (1), livre de notre confrère Stephen Smith publié chez Calmann-Levy, a suscité, a tout le moins, un sentiment d’indignation chez nombre de lecteurs. Parce qu’une part du discours développé dans l’ouvrage s’inscrit dans un climat actuel qui favorise (...)

A propos du droit de réponse de Stephen Smith à Colette Braeckman

Publié complaisament dans le Monde diplomatique, le droit de réponse de Stephen Smith à l’article de Colette Braeckman donne l’occasion, de revenir, 13 ans après, sur le virage à 180° du journaliste de Libération, considéré par certains comme un professionnel consciencieux pendant la période 1989-1994 [1]. Fin novembre 2006, le (...)

Billets d’Afrique N° 121, Janvier 2004

Stephen Smith, Négrologie : Pourquoi l’Afrique meurt, Calmann-Lévy, 2003, 248 pages. Sous un titre qui est plus qu’un jeu de mots entre négritude et nécrologie, le médecin Smith publie un bulletin de santé catastrophique du malade “Afrique”. D’entrée de jeu, l’auteur nous dit : « L’Afrique agonise ». La suite est un voyage d’exploration dans la galerie des (...)

Le néocolonialisme français en Côte d’Ivoire

Houphouët et les réseaux français, après plusieurs décennies d’exercice partagé du pouvoir, ont engrangé des sommes considérables. Le vieux chouchou de la France était devenu, probablement, l’homme le plus riche d’Afrique Noire, avec une fortune estimée à 60 milliards de francs. A sa mort, son pays croule sous les dettes. Mais il faut quand même reconnaître à ce long (...)

Identités de papier

Le « tribalisme » en Afrique est fréquemment pointé du doigt pour dénoncer la faillite de la démocratie. Pour certains, le pluralisme politique ne conviendrait pas au continent du fait des rivalités « ethniques ». Mais à y regarder de plus près, on se rend compte du peu de pertinence de la notion d’« ethnie » pour comprendre les sociétés mais aussi les conflits (...)

0 | 10